vendredi 20 décembre 2019

Des 4 coins de la France : rencontre autour des semences paysannes

Du 13 au 15 décembre, Graines de Noé a accueilli l’Assemblée Générale du Réseau Semences Paysannes à Amange.

Le Réseau Semences Paysannes, c’est qui ? c’est quoi ?

Le RSP est une association née en 2003 dans un contexte tendu autour des évolutions réglementaires pro-OGM et des lois encourageant le monopole des semenciers industriels.
En 2003, 350 personnes se rassemblent à Auzeville pour les premières rencontres Semences Paysannes, « cultivons la biodiversité dans les fermes". La déclaration d'Auzeville, socle du RSP, rappelle les droits fondamentaux des paysans sur leur semence. Depuis, l'association rassemble une centaine d’associations autour des semences paysannes (céréales, potagère, fruitières...). => à retrouver en ligne

Une AG fructueuse : nouvelle charte et révision de la définition des semences paysannes.

L’AG s’est déroulée sur 3 jours. Après une visite de ferme (incontournable pour garder le lien avec le terrain) autour des semences potagères et de l’autoconstruction, les membres se sont retrouvés à la MFR d’Amange pour valider la nouvelle Charte Ethique du Réseau. L’occasion de rappeler les valeurs qui nous sont chères : les semences paysannes comme commun, la relation au vivant et le partage collectif.

Le samedi a été consacré à la définition des semences paysannes, afin de revoir un peu celle en vigueur et d’y ajouter la dimension collective, l’approche des communs et quelques précisions. Une définition grand public sera travaillé pour 2020 !

Nous avons aussi pu échanger sur les orientations des années à venir : les luttes juridiques, la relation au monde économique, la nécessaire territorialisation des actions du RSP et le questionnement sur le lien à la recherche. La soirée a été consacrée aux initiatives locales avec la venue des Faucheurs Volontaires et du CFPPA de Montmorot. Après avoir évoqué avec Jean-Marc et Pierre le procés de novembre 2018 et les actions contre les « essais » la culture de colza OGM en France, Antoine et Anthony nous ont parlé de la formation « paysan boulanger » et du projet d’espace-test.

L’AG s’est cloturée dimanche matin autour des discussions sur le futur (notamment budgétaire).

Toute l’équipe Graines de Noé a eu grand plaisir à accueillir une quarantaine de personnes, de collectifs différents pour se retrouver et échanger. Malgré la diversité de pratique, de fonctionnement, de savoir-faire… nous savons nous retrouver sur les valeurs essentielles qui fondent nos collectifs.

Remerciements : Merci à Epate en Bourgogne et à la Fée Végé pour les délicieux repas qui ont rythmé cette AG. Merci à L’Echo des blés, les Epis d’Antide, Baum’Plantes, la Brasserie de la Roche Aigue et la Brasserie des 3 Fontaines (Belgique) pour les produits qui ont accompagné nos pauses et petit déjeuner. Et merci à la MFR d’Amanges qui a accuilli l’Assemblée Générale ainsi qu’aux Amis de la Terre 21 qui ont prété leur sono.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de laisser un commentaire