Les voyages de Bernard


Bernard RONOT s’est rendu à Vitry-sur-Seine pour la fête des Moissons le dimanche 28 août dans le cadre d’une table ronde «Du bon blé pour du bon pain »  en compagnie d’Eric Belliard (coopérative BIOCER), Pierre Pujos (céréalier bio en agroforesterie et couverts végétaux), Alain Stévenel (paysan-boulanger), Maxime Bussy (boulangerie Le bricheton), Arnaud Daguin (chef cuisinier)...
Lors de ce voyage, Bernard RONOT a rencontré Serge BAHUCHET, directeur du laboratoire Eco-Anthropologie et Ethnobiologie au Muséum National d’Histoire Naturelle (Jardin des Sciences de Paris), et lui a remis une valise contenant une collection de céréales de pays issue de la plateforme de Fromenteau.






Rencontre Elément Terre à Château d’Oex (Suisse) les 2,3 et 4 septembre 2016

L’équipe du cinEden a organisé la 1ère édition avec pour thème élémentaire « Le pain ».
Dans cette optique, ils ont décidé de diffuser un entretien avec Bernard Ronot intitulé « De l’agriculture intensive à la biodynamie ». Bernard RONOT a donc été invité et s’est rendu à Château d’Oex, accompagné d’Hélène Montaz, dans le Parc naturel du pays d’Enhaut, non loin de Gruyère. L’entretien de Bernard a été diffusé deux fois au cours du weekend et après chaque passage le public profondément touché se ruait littéralement au stand de Graines de Noé, afin
de se procurer les précieuses graines, et ainsi soutenir l’association avec une abondance de dons inhabituels.
Le weekend fût riche en émotions et en rencontres qui donneront peut-être lieu à de futurs partenariats, et a permis entre autre de rassurer et conforter certains paysans dans leur décision de changement au sein de leur ferme.
A noter la diffusion du film en avant-première intitulé « Révolution silencieuse » de Lila Ribi qui retrace le parcours d’un paysan du Jura vaudois décidé à arrêter son élevage laitier pour se mettre aux blés anciens. Ce film est à ne pas manquer et sortira en salle en janvier 2017.
Nous remercions chaleureusement les organisateurs pour leur accueil.





Graines de Noé récolte en ville


Au printemps, une équipe de Graines de Noé autour de Thierry DEILLER, administrateur de Graines de Noé mais également fondateur et responsable de Fruimalin (entreprise de consommation responsable et d’optimisation des ressources fondée sur la valorisation des végétaux comestibles laissés pour compte), semait une parcelle de céréales anciennes au cœur de Dijon.

18 variétés de blé, d’orge et d’avoine et cinq parcelles de multiplication d’engrain, orge et avoine anciennes ont été récoltées le 2 août 2016. A terme, avec les graines (de Noé), le projet est de faire cohabiter sur cette parcelle 86 fruitiers, 115 arbustes à baies et des simples.