mercredi 23 octobre 2019

AGENDA

Découvrez ici l'agenda de Graines de Noé et ses partenaires :

12 décembre 2019 : Formation autour de la brasserie artisanale (infos ci-dessous)

13-15 décembre 2019 : Assemblée Générale du Réseau Semences Paysannes en Bourgogne !

 27 juin 2020 : 10 ans de Graines de Noé !!!  Notez la date et n'hésitez pas à nous communiquer vos idées. 

 

 NOUVEAU : Les vidéos en ligne.

Graines de Noé vous propose deux séries de vidéos pédagogiques* : une sur la culture et reproduction de blés anciens et une sur la panification des blés anciens au levain.

=> A découvrir sur notre chaîne Youtube ou dans l'onglet "Vidéos & FEADER"
* Ces vidéos ont été réalisées par Média Création Recherche et financées par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural.

Formation : du champ à la bière.

Jeudi 12 décembre, Graines de Noé accueille Marc-Antoine Rostaing de la Brasserie des Faux Semblables pour parler brasserie artisanale, production d'orge brassicole et maltage à la ferme.

Nous en profiterons pour présenter notre projet sur l'étude du potentiel brassicole des orges anciennes et paysannes. Une bière bio à base de semences paysannes, c'est pour bientôt ?

Pour s'inscrire, merci de nous renvoyer le coupon ci-dessous accompagné du réglement
(50 € la journée + 12 €/repas + adhésion)


Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Hélène MONTAZ : technique.grainesdenoe@gmail.com ou  07 70 45 43 12


jeudi 1 août 2019

Moissons Graines de Noé 2019

La moisson du conservatoire de Graines de Noé localisé à Fromenteau s’est déroulée le vendredi 26 juillet au matin. Le soleil était au rendez-vous et un groupe d’une dizaine de personnes était présent pour assurer la récolte de la collection, environ 8 bénévoles fidèles étaient mobilisés et deux salariées de Graines de Noé. La moisson a commencé dès 8h du matin, le climat de sécheresse a largement permis de moissonner tôt et ainsi de se protéger de la chaleur, sachant qu’une demi-journée a suffi pour tout récolter.


La moisson s’est terminée par un repas convivial partagé à l’ombre d’un arbre. Pour parler technique, les rendements 2019 de la collection sont assez faibles. Plusieurs explications possibles à cela, un climat de forte sécheresse associé à des vents glaciaux au printemps. De plus, suite à un problème technique au niveau des descentes du semoir, les semis ont dû être réalisés à deux reprises, à deux semaines d’intervalle. Les premiers semis ont été retournés mais il y avait des restes de levées et donc une densité très serrée par endroit qui a pu nuire à un bon développement de la plante.

Ce bilan n’est pas exhaustif, un certain nombre de parcelles ont servi à faire des essais de semis de printemps, au renouvellement de variétés non semées depuis longtemps, ajoutés à une levée très moyenne cette année, les rendements de ces autres parcelles sont extrêmement faibles 
La moisson de la plateforme expérimentale s’est déroulée le lundi 15 et le vendredi 19 juillet à Tart le bas sur une parcelle de la ferme du lycée agricole de Quétigny.

Deux variétés (Rouge d’Alsace et Blé de la Saône) ont été semées afin d’améliorer leur résistance à la verse et ainsi mettre en lumière des techniques culturales de lutte contre la verse Ces variétés ont un très bon potentiel de rendements, il serait donc intéressant de pouvoir les développer davantage.

Modalités de semis :
- Densité à 50 grains /m 2 25 kg/ha)
- Densité à 150 grains /m 2 75 kg/ha)
- Densité à 300 grains /m 2 150 kg/ha)
- Densité à 300 grains m 2 traité à la décoction de prêle
- En mélange à 300 grains /m 2 avec deux variétés non sensibles à la verse.

Le rapport complet de cette expérimentation vous sera transmis prochainement mais les premiers résultats sont très intéressants et encourageants.

Le point à améliorer pour la prochaine expérimentation serait de pouvoir semer plus tôt afin d’évaluer plus justement le potentiel du semis à faible densité En 2018 les semis n’ont pas pu être réalisés avant fin novembre, et malgré ces semis tardifs, les résultats sont très encourageants, il y a donc des pistes à creuser pour l’avenir Laisser la place à ces blés paysans d’exprimer tout leur potentiel Semer moins, avoir plus et avec une meilleure qualité.

lundi 29 juillet 2019

Tournée des blés paysans 2019 avec l’ARDEAR Auvergne-Rhône-Alpes

Chaque année l’ARDEAR AURA organise une tournée des blés paysans juste avant les moissons, sur plusieurs fermes actives sur la conservation et la sélection paysanne, cette tournée s’est déroulée du 26 juin au 10 juillet. 
 
Graines de Noé était présent à la journée du 26 juin dans l’Ain, les ateliers étaient animés par Elsa BERTHET (INRA Grignon), et en présence de Gaëlle VAN FRANCK et Isabelle GOLDRINGER de l’INRA du Moulon. Une quarantaine de personnes étaient présentes, paysans, boulangers, chercheurs, animateurs, jardiniers.
 
 
La matinée était consacrée à des échanges autour des pratiques de gestion de semences paysannes, concernant la sélection et la confection de mélanges. Chaque groupe de quelques personnes était invité à échanger sur un thème précis, et à rapporter ses échanges au groupe. Des fiches récapitulatives sur une dizaine de thèmes ont été rédigées, elles vous seront transmises prochainement. 
 
Un retour d’expérience intéressant est ressorti du témoignage de Christian DALMASSO, paysan en Rhône-Alpes et membre du CA du RSP, il ne faut pas limiter le nombres de variétés que l’on peut mettre dans un mélange. Christian a un mélange de blés tendres de plus d’une centaine de variétés, il ne sait plus exactement combien, mais chaque année il y réintroduit ses surplus, ses restes, et autres fonds de sacs de récolte et de collection. Il ne se pose pas trop de questions, et ce mélange est le plus productif et le plus stable sur sa ferme.

mardi 9 juillet 2019

Journée Porte ouverte 2019 à Graines de Noé

En cette journée du dimanche 7 juillet vous êtes venus nombreux partager un moment autour de ces beaux blés paysans, à Fromenteau 21 sur la ferme de Stéphanie PARIZOT et Jean François GUILLOTEAU.

 Divers ateliers étaient organisés pour vous faire découvrir ou redécouvrir les céréales anciennes

Un atelier pain participatif animé par les boulangères Gaëlle NAUCHE et Brigitte ASPERT LEROY Chacun a pu s’essayer à faire son pain pour ensuite le cuire dans un four à bois mobile mis à disposition sur le site.

Un atelier pain démonstratif animé par les boulangers du Collectif de Trouhaut.

Des visites guidées de la plateforme de céréales anciennes et paysannes animées par Bernard RONOT, Hélène MONTAZ et Jean François GUILLOTEAU Ces visites ont été le lieu d’échanges riches où paysans et boulangers ont pu partager leurs expériences sur certaines variétés présentes sur la plateforme de collection.

Un atelier de démonstration de vannerie assuré par un groupe de vanneurs de la vallée de l’Ouche qui a attiré des amateurs tout au long de la journée Les vanneurs travaillent un certain nombre de plantes différentes et ont pu mettre en lumière ce savoir faire ancestral qui serait apparu en même temps que l’agriculture il y a 10 000 ans.



Les associations Nature et Progrès et Les Amis de la Terre tenaient également un stand Leur présence a permis d’ouvrir les discussions et la sensibilisation plus largement autour de la biodiversité et de la construction d’une société plus solidaire, participative et écologique.



Une centaine de repas ont été servis au profit de Graines de Noé Le repas était constitué majoritairement de dons de producteurs locaux nous en profitons pour les remercier pour leur soutien Les desserts et les apéritifs ont été préparés par des adhérents.

lundi 1 juillet 2019

Du poids du marketing : étude sur l’effet de l’information !

Dans le dernier Echo des Blés, nous vous parlions des études sensorielles que nous
réalisons dans le cadre du projet FEADER*.

En ce printemps 2019 une nouvelle étude a porté sur l’effet de l’information sur l’appréciation du pain est ce que j’apprécie plus ou moins un pain si je sais de quoi il est fait Est ce que je suis prêt à payer plus cher un pain pour sa qualité Est ce qu’une simple étiquette suffit à informer ou faut il une sensibilisation plus approfondie.

Autant de questions auxquelles nous avons tenté de répondre Pour ce faire, plusieurs petites expériences ont été menées.


1) Je goûte, je m’informe, je paye
Dans cette étude, 103 personnes ont gouté deux pains « à l’aveugle » (sans aucune information) ils ont indiqué celui qu’il préférait et le prix auquel ils étaient prêts à les acheter Puis une étiquette apparaissait indiquant s’il s’agissait d’un pain à partir de variétés anciennes ou modernes et si la fermentation était réalisée uniquement au levain ou avec de la levure.
Les panelistes évaluaient à nouveau les pains Enfin, les différences entre variété moderne et ancienne et la fermentation levain/levure étaient présentées (à l’oral et à l’écrit) De nouveau, les panelistes devaient évaluer les pains.

2) Le cahier des charges du pain idéal
Une étude des prix nous a permis de connaître le prix de chaque caractéristique du pain le type de mouture, de variété, les pratiques culturales Ainsi 104 panelistes ont dû réaliser le cahier des charges de leur pain idéal, d’abord sans connaître le prix Puis le prix de chaque caractéristique apparaissait Enfin, un petit quizz leur permettait d’en apprendre plus sur les différentes caractéristiques du pain et leur intérêt.

3) Le leurre
Ensuite, ces mêmes panelistes se voyaient présenter 4 tranches de pains qui provenaient de 2 miches différentes un pain au levain naturel et blés anciens ainsi qu’un pain aux blés modernes et à la levure. A chaque fois une information était donnée tantôt une information juste, tantôt une information fausse.

Toutes ces expériences doivent nous permettre de mieux connaître les comportements d’achat mais aussi le degré de connaissance sur le pain au levain et les blés anciens et le degré de sensibilisation nécessaire pour faire évoluer les pratiques de consommation.

Une réunion de présentation des résultats aura lieu fin septembre Nous discuterons également du projet suivant qui devrait cette fois porter sur la digestibilité de ces pains.

Merci aux boulangères qui se sont impliquées dans cette étude.

Pour + d’infos : contacter Coline FAUGEROLLE, coordinateur.grainesdenoe@gmail.com

* FEADER : Fonds Européen Agricole pour le développement

lundi 3 juin 2019

Rencontre avec les boulangers allemands !

En février, Graines de Noé était sollicité par l’association allemande « Les boulangers libres » une vingtaine de paysans ou boulanger souhaitaient découvrir le métier de paysan boulanger, la culture des semences paysannes ou la panification au levain naturel Ces alternatives titillent la curiosité de nos voisins qui se questionnent sur le modèle agricole et les pratiques boulangères L’occasion aussi de nous nourrir des expériences voisines et créer du lien Quelques mois plus tard, nous accueillons donc Mareike et son groupe pour 2 jours d’immersion chez les paysans boulangers Au programme visite, échange, dégustation, panification, rencontre...

Du champ au pétrin c’est quoi un paysan boulanger ?

 Lundi 27 mai, le groupe a pu découvrir la ferme aux 100 blés (Jean Baptiste et Mireille ZARAT) et la ferme de l’Aubette (Benoit et Laurie MONZEIN) Les paysans boulangers ont pu découvrir le moulin Astrié les fours à bois, le rafraichi du levain mais aussi les champs de blés anciens, les cultures associées lentilles/ camelines/ avoine trèfle/seigle ou encore l’agroforesterie.

Soirée d’échange autour de l’agriculture et la boulangerie émergence d’alternatives paysannes en France et en Allemagne

Après cette journée de visite, nous nous sommes retrouvés à la Ferme de Borgirault à Grancey Le Château pour un temps d’échange Les Boulangers Libres, Graines de Noé, l’association allemande pour l’agriculture paysanne, le CFPPA de Montmorot étaient autour de la table.

Au fil des échanges, un constat s’impose nous vivons les mêmes problématiques, à des échelles et des temporalités différentes L’industrialisation de la boulangerie, le productivisme agricole, l’accaparement des terres, la disparition des artisans boulangers et des paysans préoccupent nos associations françaises et allemandes Ici et là, un seul mot d’ordre réappropriation des savoir faire et construction d’alternatives.
En Allemagne 400 boulangeries ferment chaque année et les minoteries connaissent la même concentration qu’en France on y comptait 55 000 moulins dans les années 1960 contre seulement 200 aujourd’hui L’association allemande pour l’agriculture paysanne, elle, s’élève contre la difficulté d’accès au foncier, là où le prix de la terre s’élève jusqu’à 50 000 €€/ha et 1 000 €/an en location.
Mais l’optimisme a vaincu suite aux échanges sur la formation « paysan boulanger » de Montmorot, sur les résultats du projet Bakery (présenté par Cécile DUBARD) et les projets de Graines de Noé.

Bretzels levain échange autour du pétrin

Cette rencontre s’est terminée autour d’une panification collective le 28 mai à la Ferme de la Modestine chez Toussaint LAMY et Julien BAILLY.
Les deux paysans boulangers ont proposé aux groupes de panifier une vingtaine de kilo de blé tendre, de grand épeautre ou petit épeautre De leur côté, les boulangers allemands ont fait une petite initiation à la fabrication de bretzels.
De quoi repartir chacun de son côté avec ces spécialités mais aussi de bonnes idées et de la motivation pour les luttes à mener.

mardi 14 mai 2019

Porte Ouverte 2019

Cette année, la porte ouverte de Graines de Noé aura lieu ...

Dimanche 7 juillet 2019 à Fromenteau


Au programme :


Visite de la collection de blés anciens et paysans
     Guidée par Bernard Ronot, Jean François Guillotteau, Hélène Montaz et Anthony Dubois
Atelier fabrication de pain au levain et blés anciens
      Animé par Brigitte Aspert Leroy et Gaëlle Nauche
Démonstration de panification et cuisson au feu de bois
      Four de Babeth
Découverte de la vannerie
     Animée par Jeff
Stand associatifs : avec Nature & Progrès...
Mais aussi  : vente de pain, farine & pâtes ; livres et DVD ; buvette...

Et... UN REPAS DE SOUTIEN BIO & LOCAL (15€/personne)







 Inscription obligatoire : (lien à venir)
- de 12 ans : prix libre

Pour en savoir plus ou pour nous aider à l'organisation : 
Hélène MONTAZ : technique.grainesdenoe@gmail.com 07 70 45 43 12


NOUS RECHERCHONS DES BÉNÉVOLES  :)  

jeudi 25 avril 2019

Porte Ouverte 2019 ... Préparatifs!


Comme chaque année Graines de Noé organise une journée d’accueil afin de faire découvrir au plus grand nombre les variétés anciennes et paysannes. La date a été fixée le :

dimanche 7 juillet 2019.

Un repas payant sera organisé au profit de l’association, une réservation en ligne va être mise en place.

Graines de Noé a besoin de vous pour organiser cette belle journée riche de rencontres et d’échanges. Pour toutes les personnes qui souhaitent participer bénévolement (préparation du site, buvette, service repas, rangement…), faîtes-vous connaître auprès d’Hélène MONTAZ à technique.grainesdenoe@gmail.com ou au 07 70 45 43 12.

Nous recherchons également des boulangers qui souhaiteraient animer des ateliers pain participatifs et démonstratifs et des pastiers pour un atelier pédagogique de fabrication de pâtes. Contactez-nous pour plus d’informations sur ces ateliers.