Lundi 6 février, un groupe de six étudiants s’est rendu à Mâlain afin de découvrir le travail des blés anciens et de la panification de ces variétés de pays. Lors d’un déjeuner au Cav’O, restaurant du village, ils ont eu l’occasion d’échanger avec Brigitte ASPERT-LEROY, boulangère, et Cyril BEAULIEU, paysan-meunier-boulanger, tous deux membres du Conseil d’Administration de Graines de Noé.
Cette journée fait suite à la rencontre entre Manuel BLOUIN, un enseignant d’AgroSup Dijon sensible aux questions environnementales et Cyril BEAULIEU, son fidèle boulanger. La collaboration nait : des étudiants pourraient accompagner Graines de Noé dans son travail de transmission des connaissances et la valorisation des savoir-faire paysans. Hélène MONTAZ et Manuel BLOUIN proposent alors quelques sujets aux étudiants qui choisissent de travailler sur les qualités agronomiques, boulangères et nutritionnelles des variétés de pays, notamment celles conservées par l’association. Leurs travaux de synthèses bibliographiques s’inscrivent totalement dans les objectifs du projet européen (FEADER) sur lequel l’association travaille.


Après avoir discuté de la méthodologie et échangé quelques ressources, les étudiants ont pu découvrir le matériel et les fournils de Cyril. C’est avec grande curiosité et les yeux écarquillés qu’ils découvrent sa trieuse datant du début du siècle, mais aussi son fournil où ils ont observé Cyril rafraichir son levain puis son futur four à pain, un four à gueulard qu’il remettra en route après 80 ans d’arrêt.